• Bonjour !

    j'ai trouvé ce site pour faire briller des photos :

    http://www.glitterfy.com/upload.php

     

    Voici le résultat :

    J'espère que ce lien vous sera utile !

     

     

     


    2 commentaires
  • Bonjour,

    Hier J'ai publié la Loire....

    Voici donc  la suite des fleuves de France avec la Garonne :

     

    Les fleuves

    La Garonne

    La Garonne est le plus petit fleuve de France : 575km. Malgré sa petite taille, il n'est pas moins abondant.

    La Garonne nait en Espagne dans la petite région du Val d'Aran. Elle prend sa source à 3404 m d'attitude au Pic d 'Aneto dans le massif de la Maladetta. Elle passera par Toulouse avant de se jeter dans l'Océan Atlantique par la ville de Bordeaux

    Fichier:MapGaronne.jpg


    votre commentaire
  •  

    Bonjour,

    En ce moment j'étudie les fleuves de France.

    Afin de mieux me souvenir de ce que j'ai pu apprendre j'ai constitué une fiche pour chaque fleuve.

    Voici celle pour la loire :

    Les fleuves

     

    La Loire Le « Fleuve Royal »!

     

     La Loire est le plus long fleuve de France. Sa longueur est de 1012km.

     Elle puise sa source dans le Vivarais, à l’est du  Massif Central et se jette dans l’océan Atlantique par le port de Saint Nazaire. A mi-chemin elle se trouve dans la région centre.

    De très beaux châteaux ont été construits sur son chemin. Notamment les châteaux des seigneurs, d’où son surnom «  fleuve royal ».

     

     

     


    2 commentaires
  • Noel

    Noel c'est une porte sur le bonheur:

    fenetre de noel
    Noel c'est les souhaits de bonheur acroché au sapin :

    gif sapin
    Noel c'est le bonheur d'etre ensemble :
    Joyeux Noël
    C'est les maisons eneigées :

    Joyeux Noël
     
    Noel c'est l'orloge qui tourne devant les enfants attendants minuit l'heure des cadeaux :
     
    tube horloge
     
     

    1 commentaire
  •  

    Noël approche...


    votre commentaire
  •  

    Ouai, bon ben...Va faloir faire un régime !

    Euh...par contre pour les cadeaux.....ça va coincé.....Il y aura sûrement un peu de retard......

     

     


    9 commentaires
  •  

    Mais d'où vient le Berger Australien ?

    Malgré son nom, il n'est pas originaire d'Australie, il est bien plus américain qu'australien. Son origine véritable est basque et le pays de développement est l'Amérique du Nord (USA) qui en détient le stendard 

     

    Les bergers et bouviers basques qui emigrèrent en Australie au 19ème siècle, lorsque ce pays a été connu comme producteur de moutons et laine, avaient emporté avec eux leurs chiens. Les compétences de ces pasteurs et de leurs chiens furent très prisées.

     

     

     

     

    Puis certains sont venus d'Australie vers les Etats-unis. Les fermiers et les éleveurs ont été trés impressionnés par les qualités de ces chiens de travail, capables de conduire les moutons, en étant plus petits et plus agiles que les chiens de l'époque.

     

    les chiens furent immédiatement qualifiés de "Bergers Australien" puisqu'ils arrivaient d'Australie.

     

    Introduit en France à la fin des années 80 il a été reconnu depuis seulement 1996 par la FCI.


    3 commentaires
  • Bonjour,

    Je vous remerci beaucoup pour vos présents.

    Tout particulierement zozo10zozoz pour ces superbes rennnes !



    42 commentaires
  • Un joli poème :


    4 commentaires
  • Bonjour,

    Aujourd'hui je vais vous présenter un article sur le créateur de la methode naturelle d'éducation canine.

    Joseph Orterga est le créateur de cette methode basée sur la confiance du chien envers le maître.

    Il a boulversé l'education "classique" du chien ainsi que certain objets "d'éducation" d'il y a 30 ans.

    Notament le "collier étrangleur longtemps utilisé. Cette objet porte bien son nom, en effet le collier se ressert quand le maître tire sur la laisse. Sans oubrier que de piques de fer sont inseré à l'interieur du collier.

    J'ai commencé à lire ses livres que j'ai adorés !

    En ce moment je lis  "L'école du chiot "

    Et l'obeisance :

    Joseph Ortega à crée son elvage de berger australien : "la villa loubet" voici son site

    (cliquer sur le lien)

     

    http://www.le-berger-australien.c  

     

    Une portée aura lieu vers le 20 Decembre, les parents sont magnifiques !

     

                               

     

    Deux sites à  voir absolument :

     

    l'école du chiot :

     

    (L'éducation du chiot par Joseph Ortega)

     

    ( cliquer sur le lien )

    http://www.ecole-de-chiot.fr/static.php?op=loup2.txt&npds=1

     

    Le chien visiteur :

     

    (cliquer  sur le lien)

     

    http://le.chien.visiteur.free.fr/index.php?op=edito

     

    Ces sites sont très intéressant et accesible à tout le monde.

     

    Voilà donc l'article du jour !

     

    A très bientôt !

     

     


    3 commentaires
  • Super amusant !

    La blague pour noel !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    11 commentaires
  •  

     

    L'agility est un sport canin, Voici le championnat 2009 !


    1 commentaire
  • Bonjour !

    Voici un article intéressant :

    Education du chiot : les conseils de base

    education du chiot bases

    Afin que la relation avec le chiot que vous avez adopté soit harmonieuse, il est essentiel de permettre à votre chien de trouver sa place dans l’environnement humain.

    Il doit s’adapter à votre vie afin de ne pas la perturber et comprendre qu’il n’est pas dominant. Pour cela, quelques règles éducatives sont à respecter.

    Ce que vous permettez à votre chiot, il le reproduira

    Si vous le laissez monter sur la banquette du salon, sur votre lit, sur tous les sièges de la voiture, si vous le laissez sauter sur les jambes des personnes qu’il rencontre, etc., il continuera une fois adulte et il sera trop tard pour l’en empêcher.

    Si vous avez choisi un chien de petite race, les conséquences ne seront pas désastreuses. En revanche, si votre chien est de grande taille, vous rencontrerez des difficultés à tous les instants. Imaginez ce que peut donner un labrador par exemple, accueillant un enfant ou une personne âgée en lui sautant dessus.

    Ainsi, lorsqu’il fait ce que vous ne souhaitez pas, prenez-le sans violence par la peau du cou – en évitant impérativement l’endroit où est insérée la puce électronique – et dites-lui « non ».

    Attention, si cela intervient une minute après, il ne comprendra plus pourquoi vous le grondez. S’il insiste dans son comportement, après plusieurs « non » sans effet, grognez en montrant les dents. Evidemment, réservez ce comportement étrange mais si efficace, à l’éducation de la maison.

    Ne laissez pas le chiot prendre les décisions

    C’est vous qui décidez du moment des caresses, des promenades, de son accès à tel ou tel fauteuil, etc. Mais attention, « décider » n’est pas synonyme d’autorité implacable. Soyez ouvert et observateur : si votre chien refuse de sortir, d’avancer, ne le forcez pas aveuglément.

    Mettez-vous à son écoute et recherchez le trouble à l’origine de son comportement. De plus, respectez votre animal : promenez-le et nourrissez-le à heures régulières. Il attend avec impatience ces moments de la journée, et comme il dépend de votre bon vouloir, ne le faites pas languir.

    Votre chien doit vous laisser l’examiner et le soigner

    Sauf douleur sérieuse, il doit vous faire entièrement confiance. Habituez-le en le manipulant dès son plus jeune âge et n’oubliez pas de le brosser et de le peigner, de lui nettoyer les yeux, les oreilles, les dents, et de lui couper les ongles régulièrement. Demandez à votre vétérinaire de vous expliquer et de vous montrer ces procédures.

    Ne le laissez pas dormir dans votre chambre ou franchir le seuil des portes le premier

    Là encore, soyez-souple : s’il est malade et que vous devez le surveiller, installez-le sans remords dans votre chambre mais n’en faites pas une habitude.

    Soyez particulièrement vigilant avec la porte d’entrée. Avant chaque sortie ou entrée, demandez-le d’attendre et passez devant lui.

    Ne tolérez pas la moindre provocation

    Un « non » ferme ou un grognement en montrant les dents seront alors indispensables. Votre chiot n’a, par exemple, absolument pas le droit de grogner à votre encontre, quoi qu’il se passe.

    Aussi, dès que cela survient, grognez plus fort et de manière plus agressive jusqu’à ce qu’il recule devant votre assaut. Si vous êtes en public, saisissez-le par la peau du cou sans violence et dites-lui « non ».

    Si votre chien grogne après vous, votre relation est mal engagée, car il va bientôt passer à l’étape suivante : vous mordre. Il vous faut donc condamner fermement cette manifestation d’autorité.

    Ne le faites pas manger juste avant vous

    Il croirait être le chef de la meute ! Autre détail important dans le domaine de la nourriture, ne lui donnez jamais quoi que ce soit lorsque vous êtes à table.

    Si vous prenez cette habitude, dès que vous passerez à table il se tiendra à vos côtés attendant son « dû » et si celui-ci n’arrive pas, il va se mettre à le réclamer en aboyant ! Rien ne vous empêche exceptionnellement de lui faire goûter une miette succulente de votre repas, mais cela doit rester exceptionnel. Et la miette sera déposée dans sa gamelle.

    Apprenez-lui à rester seul

    Il s’agit bien d’d'apprendre à rester seul car cela est totalement contre nature pour lui qui a l’instinct de meute. Ne dramatisez pas vos départs ; ne montrez pas d’exubérance à vos retours.

    S’il a commis des dégâts pendant votre absence, ne le grondez pas car il associerait votre colère non pas à ses bêtises mais à votre arrivée. Cela renforcerait son mal-être et il commencerait à craindre votre retour, urinerait sous lui, etc.

    Revoyez plutôt votre comportement en le laissant moins vous serrer de près sans cesse, en le repoussant de temps à autre.

    Conseils élémentaires pour la sécurité

    Pour des raisons de sécurité évidentes, votre chien doit comprendre deux ordres essentiels : « viens » et « attends ». Il doit également comprendre que le mot « attention » attention le met en garde contre un éventuel danger. Entraînez-le à répondre à ces mots en le récompensant chaque fois qu’il a bien fait, mais sans le punir s’il fait mal.

    Pour féliciter votre chien, il est conseillé de ne pas utiliser le mot « bien » qui est presque un homophone de « viens ». Choisissez plutôt « bravo » ou « bon chien ».

    Un bon collier et une laisse

    Vous devez également lui apprendre à marcher en laisse . Lorsque vous lui attachez pour la première fois un collier autour du cou, ne vous approchez pas de face afin de ne pas l’effrayer. Le dit collier ne doit pas être trop lâche car le chien risquerait de le perdre s’il venait à tirer trop fort en cas de panique. Il ne doit pas non plus être trop serré : vous devez pouvoir passer deux doigts entre l’objet et le cou de l’animal.

    Pensez-y bien car votre chiot se souviendra toujours de cette première expérience ; elle doit être positive d’autant qu’elle précède un grand bonheur : les promenades entre amis ! Quant à la laisse, n’exercez jamais de traction importante car vous risquerez de blesser votre chien aux cervicales.

    L’équilibre par le jeu

    Le jeu est une activité nécessaire à l’équilibre de votre animal, et pas uniquement des lorsqu’il est jeune. Certains jeux vont renforcer sa musculature, d’autres vont solliciter son intelligence et sa vivacité. Tous vont révéler son audace, son originalité et son sens de l’humour.

    De plus, jouer avec un être d’une autre espèce est enrichissant puisque chacun apprend à connaître les aptitudes et les codes de l’autre.

    Avec ces conseils bien avisés, votre chien sera le mieux éduqué !


    3 commentaires
  • Superbes photos !

     


    2 commentaires
  • Bonjour,

    Un petit texte humouristique que j'ai écris :

    Noel

    1 Decembre, 2 Decembre.....Ah voilà 6 Decembre !

    6 jours que j'avais pas été capable de tourner les pages du calendrier,il  est vrai qu'on est surbooké à préparer le réveillon. 50 personnes dont 40 enfants : J'ose pas imaginer : la petite Adèle va vouloir que joue avec elle, Antoine va m'embêter. Autant dire que je vais passer mon Christmas à endurer ma famille.

    Papa revient in about twenty minuts . Maman is au supermarché sans doute à choisir la déco de noel comme si y'en avait pas assez. Le sapin est décoré, des morceau de papier cadeau et de rubans jonchebt le sol. Enfin ça vous connaissez déjà !

    Le malheur dans tout ça, c'est que je peux même pas me réjouir comme la plupoart de mes copains de ne plus faire de devoirs. Ma mère est décidée qu'il faut que je rattrape mon retard scolaire.Ok je suis d'accord terminer son année avec un 4/20 de moyenne en anglais c'est pas fameux, mais de là à supprimer mes uniques vacances normalement de repos ça devient inhumain !

    A demain "chat"

     


    votre commentaire
  • Bonjour,

    Vos message m'ont comblé, vraiment je vous remerci.

    Ce que j'aimerai savoir c'est quel textes, quel sujet vous intéresse.Ainsi je pourrai publier des articles qui vous plairont.J'ai remarqué que vous avez aimé le documentaire sur l'histoire de noel .

    Quel prochain article vous plairait ? Je ne peux pas savoir, alors s'il vous plait, Dites le moi par message.

    Si non pour discuter de mes articles, rendez vous au forum !

    tubes Forever Friends

     


    votre commentaire
  •  

    24 decembre noel ? En voici l'origine !


    Les Celtes considéraient le 24 décembre, comme le jour de la renaissance du Soleil. Ils avaient coutume d'associer un arbre à chaque mois lunaire, ils avaient dédié l'épicéa, qui était l'arbre de l'enfantement, à ce jour-là.

    Au XIe siècle, les fidèles avaient coutume de présenter des scènes appelées Mystères, dont celle du Paradis. L'arbre du Paradis était souvent symbolisé par un sapin garni de pommes rouges. 

    C'est en 1521 que le sapin ou arbre de Noël ou encore arbre du Christ a été mentionné pour la première fois en Alsace. Il existe également des documents attestant d'une fête le 24 décembre 
    Au XIIe siècle la tradition du sapin apparait en Europe, en Alsace.

    On parle alors de décorer les maisons avec des branches coupées 3 jours avant Noël.

    Il était répandu en Alsace et dans la région de Bâle. Il représentait à l'origine l'Arbre d'Eden dans les mystères joués la veille de Noël sur les bords du Rhin. Pour le décorer, on attachait des pommes à ses branches.

    Il existe également des documents attestant d'une fête le 24 décembre 1510 à Riga en Lettonie où des marchands dansaient outour d'un arbre décoré de roses artificielles avant de le brûler.

      En 1546, on parle sérieusement d'arbres de Noël quand la ville de Sélestat en Alsace autorise à couper des arbres verts pour Noël, au cours de la nuit de la Saint Thomas, le 21 décembre.

    Symbole de la vierge, les roses faisaient partie de la panoplie de décoration pour parer les sapins en Alsace au XVIe siècle, ainsi que des pommes, des confiseries et des petits gâteaux qui ressemblaient à des hosties.
    Les pommes avaient également une valeur symbolique, car sur l'ancien calendrier des saints, le 24 décembre était réservé à Eve et Adam, canonisés par les Eglises orientales.

    A l'époque l'église considérait l'arbre de Noël comme une pratique païenne et franc-maçonne.
    Et ce fût le cas jusqu'au milieu du XXe siècle.
    En fait, avant que la fête de Noel n'existe, il existait déjà un rite paien lors des fêtes du solstice d'hiver : on décorait un arbre, symbole de vie, avec des fruits, des fleurs, du blé.

    Plus tard, on accrocha une étoile au sommet de l'arbre, symbole de l'étoile de Bethléem qui guida les Rois Mages. Dès lors il conquit peu à peu les communes protestantes d'Allemagne du nord et les grandes villes et occupa une place de choix dans les églises des deux religions.

    Une gravure de 1806, représente un sapin décoré avec des petits personnages, des animaux, des oiseaux et des gâteaux découpés.

      En 1560, au moment de la Réforme, les protestants se refusent à représenter la Nativité par une crèche comme les catholiques. Ils préfèrent développer la tradition du sapin de Noël, arbre qui symbolise le paradis d'Adam et Eve et la connaissance du bien et du mal.

    La tradition du sapin de Noël se répand dans les pays d'Europe Protestante, en Allemagne et en Scandinavie.
     
     

    Au XVII et XVIIIe siècle on commence à voir des premiers sapins illuminés.
    Comme la cire était couteuse, on plaçait des coquilles de nois remplies d'huile à la surface de laquelle une petite mèche flottait ou des chandelles souples que l'on nouait autour des branches.

    C'est au XIXe siècle que le sapin de Noël prend son essor.
    Cette coutume de l'arbre de Noël arriva en Grande Bretagne dans les années 1840. La jeune reine Victoria et son époux le roi Albert le firent apprécier dans tout le pays. Les époux mirent l'arbre de Noël allemand avec ses lumières brillantes au centre de la fête familiale de Noël au château de Windsor.

    Il fit ensuite son apparition aux Etats Unis à la Maison Blanche.

    En France, l'arbre de Noël fut introduit à Versailles par Marie Leszcynska, femme de Louis XV en 1738.

    En 1837 Hélène de Mecklembourg, duchesse d'Orléans et d'origine allemande fait décorer un sapin aux Tuileries.
     
     

    Cette tradition se généralisa après la guerre de 1870 dans tout le pays.

    Les Emmigrés d'Alsace-Lorraine font largement connaître la tradition du sapin aux français : "Là où il y a une famille alsacienne, il y a un sapin de Noël". A la fin du XIXe siècle tout le pays l'a adopté.

    C'est à partir de 1880 qu'on a pu voir les premières décorations avec des ampoules électriques aux Etats Unis. 
    Mais c'était tout de même rare car au au début du siècle le prix d'une guirlande d'ampoules représentait un salaire hebdomadaire moyen.

    Décorations du sapin 

    Jusque dans les années 1950 c'est l'Allemagne et les pays d'Europe de l'est qui restent le coeur de production des ornements d'art.

    Les artisans travaillaient de nombreaux matériaux comme le verre soufflé, filé, moulé, le métal, la cire et le bois. 

    On fabriquait aussi des petits personnages en coton, des cheveux d'anges métalliques (origine lyonnaise).

    La boule de Noël qui décore les sapins est née à Meisenthal en Moselle.

    Traditionnellement, on y accrochait des pommes mais en 1858, l'hiver fut si rigoureux qu'il n'y eu plus de pommes. Un artisan verrier eut l'idée pour donner quand même un peu de joie à la fête de créer des boules représentant une pomme et d'autres fruits. 

    La boule de Noël était née. 

    Gif noel


    4 commentaires
  • Boules der noel : origine!

    Tout commence en Moselle, dans la ville de Meisenthal. La tradition locale était d'accrocher des pommes sur le sapin pour le décorer. En 1958, c'est le drame : l'hiver fut si froid que la récolte de pomme a été désastreuse. Pour redonner le sourire aux gens et rendre à Noël sa magie, un artisan malin a eu l'idée de créer des boules en forme de pommes pour décorer les sapins malgré tout.

    Gif noel

     


    2 commentaires
  • Lune

     

    O divine lune.

    Tu es l'une

    des meirveilles

    de l'eveil

    De la nuit.

    Tu es là même par les temps de pluie.

    Tu luis

    toujours comme un soleil blanc

    qui brille dans le vent.

    deco noel

     

     

     


    votre commentaire
  • Pégase

    Cheval du ciel

    Bats des  ailes

    De toi se reveillent

    Mille merveilles

    Tu touches les cieux

    Des dieux

    Tu voles sans mal

    De tes ailes pâles

    deco noel

     

     


    votre commentaire
  • Bonjour !

    On me demane de nouveaux articles ? Alors en voici un.deco noel

    Hiver

     Douce nature

    apporte nous ton manteau blanc

    Toi qui es si pur

    Recouvres de ta blancheur le petit banc

    De ta splendeur

    Amène ton  glacé vent

    et sort de ta torpeur

    O blanche splendeur !

    A bientôt pour de nouveaux textes !






    votre commentaire
  • Noel approche ? ah bon ?

    D'accord voilà ma liste :

    Bon, alors mes souhaits sont simples :

    Père NOËL !Père NOËL !

    Père NOËL !

    et le reste...Je ne sais pas à papa nowel de de decider !

    stat's

     

     


    votre commentaire
  • Une magnifique vidéo sur les furets !

    Je l'adore !

    stat's

     


    votre commentaire
  • Travail avec un cheval

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Le frison

    Origine

    Le frison vient de La Frise,une région du pays bas.

    Utilisation

    Les romains se servaient  des frisons comme cheval de bataille.

    Les paysans aimaient beaucoup le frison car il était fort et pouvait tirer les charettes sans difficulté,c'était un cheval travailleur.

    Le frison ne tarda pas à prouver ses qualités de cheval de course au 19ème siécle.

    Réputé pour son endurance, il est considéré comme un très bon cheval de course.

    C'est aussi un cheval très docile et agréable à monter.

    Beauté  

    Ce cheval est en effet parmi les plus beaux.

    Il a rapidement conquis le monde par sa sublimité, et possède maintenant un grand nombre d'amateurs, prêts à tout pour en posseder un!

    il est vrai, qu'avec sa longue crinière noire et bouclée, sa robe ébène, il a tout pour charmer son propriétaire.



     

     



     

     


    votre commentaire
  • Bonjour,bonjour,me re voilà, oui c'est moi !

    Tout d'abord merci pour vos messages.(la politesse d'abord)

    Je vous ai dit que j'aimais les chevaux, et après ? me direz vous. Si y'a

    pas de nouveauté vous allez vous lasser. Alors voilà, d'accord, y'a du

    nouveau !

    L'équitation et moi :

    J'ai fait un peu d'équitation dans un petit centre équestre éthologique

    près de chez moi.

    Une heure par semaine environ (plutôt une heure dix,plus

    c'est long, mieux c'est!) Une heure ... ça passe toujours trop vite !

    Pendant ces cours; j'ai appris beaucoup de choses, notamment le jeu

    du porc et pic et le jeu de l'amitié de Pat Parélli!

    Je garde un très bon souvenir de ces après midi là bas!

    Maintenant, comme nous allons bientôt déménager, je vais aller dans

    un autre centre éthologique .


    Si vous souhaitez en savoir plus sur ce thème, je vous conseille cette

    revue :"Planète cheval au naturel". Elle est très intéressante et

    explique beaucoup de choses !

    Je conseille aussi les livres de Pat Parélli et de Monty Robert. Tout en

    étant des romans, on y apprend une foule de choses !

    En effet ce qui est agréable à lire est toujours mieux compris !

    Parole de grande lectrice adorant les livres !





     


    votre commentaire
  • Chers lecteurs,chères lectrices.

    Voici des photos :

    Apprentissage....

    Complicité...

    Amitié...

    Confiance...

    Quelques chuchoteurs...

    Monty Robert...

     


     

     

     





     


    votre commentaire
  •  

     

    Notre maison de vacances


    1 commentaire
  • Ca y'est : C'est mon anniversaire!

    Merci pour vos  gentils messages me souhaitant un joyeux anniversaire!

    Enfin 10 ans!!!!!!!!!!!!

     

     

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique